Juin 14 2010

1er week end à la maison…

Sylvie

Troy et Roméo sont arrivés à la maison samedi avant-midi. Après un voyage en avion de 19h et 10 jours en quarantaine, les voilà enfin près de nous.

Dimitri doit écrire un article « Comment faut- il faire pour importer vos animaux de compagnie » (article à venir)

Revenons-en à nos deux grosses bêtes!

Samedi:

A leur arrivée, ils ont été plus intéressés par la découverte de la maison que par notre présence! C’est vrai que la disposition de la maison est assez bizarre. Un long couloir, une vitre entre la douche et notre chambre, cette même douche n’a qu’une demi paroi en verre, une porte dans la cuisine qui mène sur un passage carrossable (donc ils ne peuvent pas sortir de ce coté sans laisse!)…

Tellement de choses inhabituelles pour nos deux bêtes! Cela nous a donné pas mal de fou rire pour cette avant- midi.

Ensuite, une chose pas du tout habituelle, leurs nombreuses balades dans le quartiers! Ils adorent.

Dimanche:

Les transports en communs sont très strictes : pas de chiens (en tout cas dans le MRT), dans le bus, on doit encore se renseigner et dans les taxis, ils les acceptent à condition qu’ils soient dans un sac étanche.

Nous voilà donc en balade en taxi, Troy dans son sac, Roméo à moitié! (il n’aime vraiment pas!) en direction de Sentosa, pour aller à Tanjong Beach.

Plage plébiscitée par les maîtres et surtout leurs chiens!

Sur place, on remarque que pas mal de chiens, sont en liberté (sans leurs laisses). On décide donc de lâcher nos fauves également!

Troy sans problème (elle écoute et revient vers nous) mais Roméo? -« On ose, on ose pas?  Allez, on ose! » (avec son ouïe et sa vue qui baisent légèrement et surtout sa tête de mule a n’écouter que son tuyau d’arrosage! )

On aurait mieux fait de s’abstenir! lol
Il est allé arrosé le sac d’une dame(et pour une fois il a visé juste dessus!) Heureusement, elle l’a bien pris! et ne nous a pas fait de problème!
Voilà pourquoi, il est très souvent tenu en laisse sur les photos (même dans l’eau!) Car son seul objectif (même à la flotte) était d’aller arroser tous les palmiers aux alentours  (et au passage quelques sacs!) 😉

Je vous laisse aussi admirer le joli quadrillage que Dimitri a eu le bonheur d’avoir après cet instant de détente!:-)

Merci Roméo…


Fév 24 2010

St John’s Island

Dimitri

Aujourd’hui, visite de St John’s Island, une petite île au sud de Singapour.

Bienvenue à St John's Island !

Pour arriver à St John’s Island, il faut prendre le MRT jusqu’à Marina, puis le bus 402 jusqu’à Marina South Pier (environ dix minutes), puis le bateau (environ 20 minutes). La première île sur laquelle on accoste est St John’s Island, sur laquelle on débarquait les lépreux jusqu’au milieu des années 1900. Ensuite l’île à été reconvertie en pénitencier, dont on voit encore aujourd’hui les barbelés et les miradors…

Mirador

Depuis le temps, l’île a été maintenant reconvertie (une fois de plus), en plages et palmiers. Une partie de l’île est réservée à l’étude de la mer (comprenez de l’aquaculture), mais malheureusement, les installations sont inaccessibles au public.

Par contre, il est possible de dormir sur place, en louant un bungalow. Je pense que ce serait quelque chose à faire au moins une fois…

La plage est très sympa, le seul couac étant l’absence totale de magasins sur l’île. Pas de cafétaria, pas d’endroit où manger ou boire ! Il faut tout amener de Singapour.

La plage

Pour terminer, je dirais que si vous voulez passer une journée loin des touristes, sur une plage quasi déserte, c’est l’endroit rêvé ! On peut nager dans les lagons, et c’est *très* calme…

Pour le reste, voyez La Galerie :


Fév 7 2010

Sentosa.

Dimitri

Sentosa est une petite île à côté de Singapour.

C’est le « centre de délassement » de la ville. On y trouve de tout : plages, attractions à sensations, restaurants, bars, et bien-sûr, discothèque le soir sur la plage…

Pour y accéder, on prend le monorail, à Harbour Front, c-a-d à l’étage 3 du Vivocity, le plus grand shopping center de Singapour. Enfin, techniquement, parce que je pense que celui de l’Orchard est plus grand, mais ce n’est pas un seul ensemble… Je m’égare. Le monorail, donc :

Départ du monorail

Le coût du trajet est de S$3, entrée à Sentosa comprise. Mais à peu près toutes les attractions de Sentosa sont payantes.

Pour moi, le monorail est également une découverte, c’est la première fois que j’en vois un « en vrai ». Voici la version rose :

Le Monorail rose

Sentosa est donc une petite île, recouverte d’attractions. Il y a un parc d’attractions à l’entrée, au premier arrêt du monorail (Waterfront Station). Malheureusement, par manque de temps, je n’y suis pas passé. Je me suis directement arrêté à Imbiah Station, où, dés la sortie du Monorail, on est accueilli par une réplique du Lion de Singapour :

Réplique du Lion de Singapour

Pour monter sur la tête du lion, c’est payant (S$8, si je me souviens bien). J’ai préféré visiter la Tiger Sky Tower, qui se trouve sur Imbiah Lookout. Après donc un court chemin vers le haut de la colline (« montagne » n’est pas vraiment adapté), qui se fait sans fatigue grâce aux nombreux escalators (il y a des escalators partout à Singapour ! Normal, le sport se fait dans une salle de Fitness, pas dans la rue ! 🙂 ), à travers une végétation luxuriante :

Très vert !

Arrivée sur l’Imbiah Lookout, la Tiger Sky Tower impressionne immédiatement :

Au pied de la Tiger Sky Tower.

C’est une tour d’observation vitrée, comme un grand ascenseur, qui vous fait découvrir le paysage à 110m de haut (130m du niveau de la mer). C’est une visite calme, bien-sûr, on est loin de la Dalton Terror 🙂

La vue est évidemment très belle, que ce soit du côté des lagons…

… ou des gratte-ciel de Singapour.

Vue sur Singapour

Passez voir la galerie pour d’autres photos.

Après la visite de la Sky Tower, je suis passé à une autre attraction : La SkyRide. Remarquez, il y a encore le mot « Sky » dans le nom, ça veut dire qu’on décole encore 🙂

Le Skyride

Cela ressemble assez fort à un remonte-pente d’une station de ski. C’est nettement moins haut que la SkyTower, mais avoir les pieds qui balancent dans le vide, suspendu à un simple câble, c’est toujours impressionnant. D’autant plus lorsque le Skyride s’arrête, et qu’on est suspendu, les pieds dans le vide, doucement bercé par le vent… Cela m’est arrivé deux fois 🙂

Personnes sur le SkyRide

La vraie partie ‘fun’ dans le skyride, c’est la luge. Oui, oui, une luge. Sans neige, sur du macadam. C’est fun, et ça va plutôt vite… On part de Imbiah Lookout, et on descend jusqu’à la plage. Les luges sont ensuite remontées par le Skyride :

Un des pylônes du Skyride

Le SkyRide, comme les luges, font le lien entre Imbiah Lookout et les plages.

A deux pas des plages, et de Sentosa en général, se trouve le port industriel de Singapour. Et comme les Singapouriens ne font rien à moitié (avec un hymne national qui dit « Puisse Singapour Progresser », c’est normal), le port de Singapour est le deuxième plus grand port au monde. Et c’est donc assez moche, cela ressemble à ça :

Le port industriel et...

Pas très glamour !

Exit les palmiers, cocktails et noix de coco ! Place au business et au ballet des porte-containers grands comme des immeubles !

Un des porte-containers visibles depuis Silosa

L’horizon des plages, cela ressemble à ceci :

Horizon des porte-containers.

Pas spécialement joli… Les Singapouriens ont donc eu l’idée de faire des lagons. C’est joli, et ça bouche la vue !

Vue sur un des lagons.

C’est tout de suite plus sympa, et cela délimite les endroits où on peut nager. Admirez donc la vue !

Vue paradisiaque sur les plages !

Bon, à Sentosa, on peut donc se dorer au soleil, faire de la luge, du remonte-pente, manger, boire, dormir (il y a de superbes hotels, voir la galerie), aller dans un parc d’attraction, se balader sur la plage, voir des musées, aller au cinéma et admirer papillons et oiseaux dans une superbe volière (où je n’ai pas eu le temps d’aller). Mais que faire si on veut faire du sport ?

Quoi comme sport ? De l’escalade et une descente en « MegaZipper » ?

Vue sur l'arrivée du Megazip

Quelque chose où on garde les pieds sur terre… Du volley, peut-être ?

Volleyball sur la plage...

Quelque chose de plus calme ? De la pétanque ?

On y joue aussi à la pétanque

Tous les sports sont représentés, les plus classiques (football, basket, tennis…), et les plus exotiques (surf en piscine (!), trapèze et acrobaties, Bungie…) !

J’ai même fait une promenade en Segway ! Sur les publicités de la dite promenade, Jackie Chang ! Et depuis que je suis ici, je l’ai vu faire de la pub pour le Segway, un club de Fitness, un anti-virus, et une lotion pour noircir les cheveux ! A mon avis, il fait toutes les pub du coins. Ca doit être un type lambda qui fait la pub, puis on photoshoppe la tête de Jackie Chang dessus 🙂

Le soir, feu d’artifice, tiré depuis ce « village de pêcheurs » :

Vue sur un très joli (voir description)

Et alors, tout Sentosa s’anime. Chaque bar sur la plage fait sa propre discothèque privée, avec DJ, lumière, piscine à mousse et j’en passe, le tout sur la plage, avec le lagon en toile de fond.

Moi, j’ai laissé tombé, et je suis retourné à Imbiah Lookout, pour un dernier tour de luge de nuit, skyride, puis retour au Imbiah Lookout pour prendre des photos de nuit d’Imbiah Lookout :

Vue de nuit de la "Imbiah Lookout"

et de Singapour :

Vue de nuit de Singapour

Puis, retour sur le monorail, SMRT, hotel et dodo 🙂

N’oubliez pas de passer par la Galerie, histoire de voir d’autres photos de Sentosa.

Le site Web officiel est ici : http://www.sentosa.com.sg/

Demain, courte visite du Chinatown et de Little India.


Fév 7 2010

Panorama d’une des Plages de Sentosa

Dimitri

Changement de présentation – Faites moi part de vos remarques.

En principe, les galeries devraient être plus agréables à regarder maintenant…

Avant l’article sur Sentosa, je vous propose de découvrir un petit panorama d’une des plages de Sentosa.

Passez votre souris sur le panorama pour le faire défiler…