Insectes et essaim

Sylvie

Nous habitons dans un joli quartier, un peu à l’écart des condos, des grands immeubles…

Et nous avons la chance d’avoir un jardin, pas trop grand, pas trop petit, juste bien pour 3 enfants et 1 chien. Avec un coin de verdure ou pousse un arbre.

20160622_112744 [126568]

 

Arbre qui nous apporte très souvent des surprises. Nous avons régulièrement des familles d’oiseaux qui y font leurs nids.

Ces derniers jours, une surprise de taille. Un essaim est venu s’y installer…

Image_4561a6c

N étant une professionnelle des insectes. Je reconnais bien, les mouches, papillons, (heureusement:-)) mais de là à distinguer les insectes à caractères Asiatiques, je ne suis pas douée, les grosses guêpes qui donnent des larves de chenilles et qui mutent en grosses guêpes ( voir cette article), il y en a des dizaines de différentes…

DSC07807

Après quelques jours ou il ne se passe rien, l’essaim reste dans l’arbre, les insectes ne sont pas agressifs. On ne les embête pas, ils ne nous embêtent pas. Je finis par découvrir que ce sont des abeilles sauvages. (merci les amis de facebook:-).
Elles sont venues faire un essaim temporaire dans notre arbre.
Chouette on va pouvoir les photographier et les observer de loin.

DSC07703

Elles ne sont restées que quelques jours sous nos yeux (4 jours). Même pas besoin d’appeler un apiculteur pour les récupérer, elles ont déménagé un beau matin (il en reste moins de 20).
On se retrouve avec une galette de miel collée dans l’arbre:-) Miam!

DSC07847

DSC07856

J’avais vraiment trop peur qu une autre colonie d’insectes moins sympa viennent s’y installer.
Nous avons attendu que les dernières abeilles soient parties pour détacher la galette et pour l’observer.

Nous avons pu observer de près les alvéoles, et déloger les dernières retardataires…

DSC07871

DSC07876

Dans mon grand esprit d’exploration, je me suis mise dans la tête de découper cette galette afin d’en savoir plus et de voir comment elle avait été attachée à la branche.

DSC07890

La partie blanche n’est autre que du coton.

Nous avons vite découvert une autre colonie à l’intérieur.
Des mites (ou papillons de nuit).

DSC07893

 

DSC07898

Une surprenante découverte.
J’ai lu par la suite, que les papillons de nuit s’associent à des nids de guêpes ou d’abeilles pour se développer.

Alors qui a fait son nid en 1er ? Les abeilles ou les mites ?

 

DSC07900

 

Voici 3 adresses d’apiculteurs ou d’amoureux des abeilles qui veulent les protéger:


Leave a Reply

You must be logged in to post a comment.