Fév 22 2010

Pulau Ubin

Dimitri

Pulau Ubin est une petite île au nord-est de Singapour. On y trouve un vieux village, et des chemins pour faire du vélo et de la marche. Aujourd’hui, je vous y emmène !

Tout d’abord, comment accède-t-on à Pulau Ubin ? On prend le MRT pendant 40 minutes, puis le Bus (40 minutes), puis le bateau (10 min + 20 min d’attente), en enfin on débarque !

Bref, pour voir ceci, il faut environ deux heures de trajet…

J'aurais plutôt indiqué "Si vous pouvez lire ceci, vous n'êtes pas noyés, félicitation !"

Tout d’abord, le trajet en bateau. On part d’un point qui s’appelle pompeusement “Ferry Point”. De ferry, je n’en ai vu trace… On part en Bumboat. C’est quoi un Bumboat ?

En tout cas, c'est pas un Ferry...

Une fois arrivé sur l’île, qu’on présente dans tous les guide comme “sur pilotis” et “à l’ancienne”, j’ai surtout été surpris par le nombre de cafés et de location de vélos. En fait, les deux boutiques alternent sur tout l’ancien village de pêcheurs. De puissants groupes électrogènes alimentent les frigos pour garder les boissons des touristes au frais…

Location de vélos

J’ai cherché un peu plus loin un coin sympa pour la promenade, mais je n’ai rien trouvé. Toute l’île semble avoir été aménagée pour la promenade à vélo. A pied, le terrain est plutôt plat, avec pas grand chose à voir.

Pour la promenade à vélo, y'a pas mieux...

Comprenez-moi bien : il s’agit d’une île à côté de Singapour. La faune et la flore, les papillons, les plages, tout est superbe. Mais je n’y ai rien trouvé de “typique” ou “ancien”…

L’endroit est assez sale, et pauvre. On y rencontre beaucoup plus de temples qu’à Singapour. Il y a également pas mal de chiens sur les routes (des chiens errants qui vivent en bande).

Un des chiens de Pulau Ubin

Un peu plus loin, une plage assez sympa, avec des pêcheurs. Très ouverts, j’ai discuté avec eux de la pèche à Pulau Ubin. Ils m’ont dit qu’ils pêchaient principalement du <nom chinois d’un poisson>, mais assez peu en journée, à cause des bateaux. Par contre, le soir et la nuit, ils en pèchent plus.

Panorama de la plage :

Donc, j’ai vu quelques temples Chinois. Le panneau ci-dessous annonce le temple principal.

Temple Chinois

Sur les quelques kilomètres que j’ai parcouru, j’ai rencontré trois temples Chinois.

A part ça… Et bien, il y a UNE maison sur pilotis, celle qu’on voit sur toutes les photos, des groupes électrogènes au mazout à chaque fin de rue et quelques oiseaux, papillons et plantes sympas.

Par contre, on ne peut pas vraiment dire que Pulau Ubin m’a laissé un souvenir impérissable… Peut-être pour une balade à vélo, avec suffisamment de crème anti-moustique…

La galerie…